anciens

Hommage à Okocha, 19 ans après son premier but

anciens

Hommage à Okocha, 19 ans après son premier but

Publié le 08 Août 2017 à 15h08 par Ted75
A l'été 1998, Jay-Jay Okocha a débarqué au PSG après une Coupe du monde brillante en France. La star nigériane n'a ensuite pas mis longtemps à se distinguer avec un but de toute beauté dès son premier match il y a pile 19 ans, à Bordeaux.
Retrouvez tout le programme TV Foot diffusé en France : cliquez !
8 aout 1998 et toute la France découvre le talent de Jay-Jay Okocha. Arrivé pour 90 millions de francs durant l'été (un montant important à l'époque), le Nigérian est alors chargé de faire oublier un certain Raï. Et il ne va pas tarder à se faire remarquer.

Bordeaux, théâtre de son premier exploit


En ce soir étouffant du mois d'aout, le PSG se déplace à Bordeaux pour une première rencontre de championnat difficile. Les Girondins mènent 2-0 lorsque la star Okocha fait son entrée à un quart d'heure de la fin. Deux minutes plus tard, le Nigérian marque le match de son empreinte. Dans l'axe, il passe Benarbia, puis Diabaté grâce à deux crochets rapides. Aux 30 mètres, il se met ainsi en bonne position et décoche une frappe limpide, soudaine, somptueuse qui fait mouche et cloue Ramé sur place. Lucarne. Magnifique.



Paris s'incline finalement 3-1 mais tout le monde retiendra ce geste mémorable qui provoquera l'admiration d'Alain Giresse, entraîneur éphémère de l'époque, devant son banc. Le début d'une histoire longue de quatre ans au PSG. Avec des bons moments et des moins bons.

Une certaine inconstance en quatre ans


Jay-Jay Okocha est donc resté au PSG entre 1998 et 2002. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il a tout connu. Les déboires, comme les moments plus heureux. Sa première saison a été compliquée malgré des débuts prometteurs. Puis il s'est installé en milieu relayeur en 1999-2000, formant un duo impeccable avec Pierre Ducrocq et étant un des artisans de la deuxième place finale en championnat. Seulement, l'arrivée de la génération Banlieue emmenée par Anelka le pousse un peu plus sur le banc dès l'été 2000. Il retombe dans ses travers et n'est plus aussi affuté qu'avant. La saison suivante, Luis Fernandez amène un peu plus d'ordre et recrute sud-américain sans oublier de lui faire une place dans le onze.



L'arrivée de Ronaldinho est également un plus et l'entente entre les deux hommes prometteuse. Elle ne le sera qu'épisodiquement toutefois. S'ils brillent lors d'un PSG-Rennes d'aout 2001 (3-0), Ronaldinho étant passeur décisif pour Okocha, ils ne seront pas performants en même temps. Pour la mémoire, le dernier but de Jay-Jay Okocha sous les couleurs parisiennes sera un coup franc puissant face à Nantes (1-1). Pris en grippe, il célébrera cette réalisation en demandant au public du Parc de se taire. Une histoire qui s'est donc un peu mal terminée mais cela n'empêchera jamais d'oublier ses dribbles chaloupés qui en font un des numéros 10 de renom qui sont passés par le club. Dernièrement, le Super Eagle s'est même permis de se comparer à son successeur Neymar : "Celui qui se rapproche le plus de mon style de jeu, c'est Neymar. Il y avait de la joie dans mon jeu et l'on voit bien qu'il est sur les mêmes sensations, il prend plaisir à jouer. En plus, il ne joue pas pour lui, il joue pour l'équipe et pas seulement pour offrir du spectacle aux tribunes. Il met son talent et ses qualités au service de l'équipe".

Ses stats au PSG (1998-2002) :
20 buts (10 en championnat), 11 passes décisives (8 en championnat).

Son dernier but au PSG :


Compil de ses plus belles actions au PSG :
<
Votre avis - Existe-t-il vraiment un problème Mbappé ? 12

caractères restants
Avatar de JuanPablo.S JuanPablo.S 373 - 08 Août à 15h33
tellement inconstant mais ça manque un mec qui envoie des missiles dans l'équipe actuelle
Avatar de Makkko Makkko 23026 - 08 Août à 16h44
incosntant peut etre mais il m'a fait revé ce mec! et merci pour ses images ou l'on associe 2 magiciens jayjay et ronni!
Avatar de mancuse mancuse 2099 - 08 Août à 22h29
Exceptionnelle