supporters

La PSG répond au "Block Parisii"

supporters

La PSG répond au "Block Parisii"

Publié le 22 Mars 2018 à 22h21 par Karim
Depuis la saison dernière, le CUP a pu prendre place en tribune Auteuil. De l'autre côté du stade, à Boulogne, un petit groupe émergeant se bat pour se faire entendre. La direction francilienne les met en attente.
Installé depuis 2017 en tribune Boulogne, le "Block Parisii" peine à se faire une place au Parc des Princes. Pourtant, la direction du club a bien fait appel à leurs services au moment de recevoir le Real Madrid. Depuis, retour à l'ordinaire, quand tout le matériel nécessaire à l'animation leur a de nouveau été confisqué.

Le PSG entend mais prend son temps


Le groupe d'Ultras a bien adresser une lettre au club pour mettre en lumière ce problème récurrent auquel il est confronté à chacune de leur venue au stade. Message reçu, et réponse par le biais du Parisien.

Selon la journal francilien, le PSG ne veut pas précipiter les choses avec ses supporters et n'est pas dans une démarche de réinstaller des Ultras dans la tribune Boulogne pour le moment.

Le Parisien rapporte les propos suivants : "Il n'y a pas de démarche de la part du club de recréer un deuxième kop à Boulogne. (...) Il faut un peu de temps pour que ça arrive totalement à maturation. On a pu voir récemment quelques petits excès", explique un membre de la cellule de communication du club.

caractères restants
Avatar de FabWolverine29 FabWolverine29 86 - 23 Mars à 00h06
Le logo de leur groupe il fait flippé même leur nom MDR ça sonne sombre chépa... Ca va etre dur de se faire accepter avec cela par la direction de tapette qu'on a
Avatar de ManyManiax ManyManiax 1604 - 23 Mars à 08h17
Si c'est des gars du même acabit que les boulogne boys non merci
Avatar de Okodane Okodane 9045 - 23 Mars à 14h25
C'est clair que le nom et le logo n'inspirent pas confiance... Mdr ! La Direction doit prendre le temps de discuter avec les groupes de supporters et trouver une vraie alternative. Elle ne va pas se cacher éternellement derrière le plan Leproux. Ce dernier était une réponse à un contexte très particulier, et ne semble plus adapté à la réalité de maintenant.