Coupe de la Ligue

Il y a 10 ans, le PSG a vécu un succès amer

Coupe de la Ligue

Il y a 10 ans, le PSG a vécu un succès amer

Publié le 29 Mars 2018 à 11h35 par Ted75
Avant la finale de Coupe de la Ligue, Planète PSG vous propose de revivre les victoires les plus marquantes du club parisien dans cette compétition. Deuxième volet avec la finale de 2008 face à Lens et l'histoire de la banderole.
29 mars 2008, le PSG affronte le RC Lens en finale de Coupe de la Ligue. A l'époque, les deux clubs se battent pour le maintien dans l'élite et cette compétition peut offrir un bon bol d'air au vainqueur, à deux mois de la fin de la saison. L'enjeu est donc important et la rencontre sera particulière sur et en dehors du terrain.

Paris débute parfaitement



En haut (de gauche à droite) : Camara, Pauleta, Clément, Diané, Bourillon, Sakho.
En bas (de gauche à droite) : Ceará, Landreau, Armand, Rothen, Chantôme.

Moins tendus, les Parisiens démarrent bien cette finale et se montrent plus dangereux. Pauleta manque une grosse occasion d'entrée mais se rachète quelques minutes plus tard. Sur un centre de Rothen, le Portugais remise sur Chantôme, qui voit sa frappe contrée. « L'Aigle des Açores » est en embuscade et trompe Le Crom d'un subtil lob (1-0, 19e) !



Lens réagit bien avec une belle frappe de Maoulida repoussée par Landreau. D'un coup crispés, les hommes de Le Guen, entraîneur parisien de l'époque, ont du mal à conserver le ballon. Après la pause, ils se font rejoindre sur un joli mouvement à trois des Sang et Or conclu par Eric Carrière (1-1, 51e). Tout est à refaire.

Mendy, héros inattendu


Lens est alors revigoré et Monterrubio fait trembler le poteau de Landreau. La fin de match sent le KO. Dans le temps additionnel, sur un ballon dégagé par Camara, le contre parisien est lancé. Diané se débarrasse de Laurenti et lance Luyindula, remplaçant de Pauleta quelques instants auparavant. L'attaquant s'échappe dans la surface mais se fait déséquilibrer par Hilton. Penalty.



Spécialiste dans cet exercice, Rothen laisse le ballon à Bernard Mendy, qui se sent davantage de le tirer. Après une course d'élan, le défenseur parisien prend tranquillement à contre-pied Le Crom et fait chavirer les supporters du PSG (2-1, 90e+3) ! Un succès dans les derniers instants, il n'y a rien de plus beau. Sauf que...

La fameuse banderole fait parler


Paris n'a pas le temps de savourer ce troisième succès en Coupe de la Ligue que la polémique le rattrape vite. Une banderole « Pédophiles, chômeurs, consanguins : Bienvenue chez les Ch'tis » brandie par le Kop de Boulogne fait en effet polémique, alors que le film « Bienvenue chez les Ch'tis » fait un carton à cette époque.



Pas du tout diffusé durant la rencontre, la banderole fait le tour des médias dans les jours qui suivent. Le club de Lens dépose plainte, de même que la ville, le maire Guy Delcourt demandant même de rejouer la finale et des sanctions envers le PSG. Finalement, seul le Kop de Boulogne sera dissout et l'affaire n'ira pas plus loin. Quelques semaines plus tard, Paris se sauvera de la relégation tandis que Lens descendra en Ligue 2...

Résumé de la finale





caractères restants
Avatar de lubo lubo 324 - 29 Mars à 13h28
Franchement je suis du nord et moi ça m'avait fait marrer. Ok c'est peut être c***mais faut voir à qui tu t'adressais.
Avatar de ManyManiax ManyManiax 1875 - 29 Mars à 13h45
C'est une polémique de bas étage, les réactions de l'époque étaient disproportionné quand on voit les problèmes de racismes qui ne se règle pas sans parler de l'islamophobie ambiante des politiques et médias ces dernières années...
Avatar de pololo pololo 535 - 29 Mars à 15h23
A l?époque on en avait plein les oreilles des chtits à cause du film. Ca devenait saoulant, ca à du jouer aussi, une manière bien maladroite et malvenue de dire que comme partout ailleurs en France il y a aussi des problèmes chez les chtits
cchic 26 - 30 Mars à 08h46
Pauleta il a 10 Cavani a chaque pied: intelligence devant le but, précision...

 
Avatar de Feuviolet Feuviolet 5520 - 30 Mars à 08h57
La proportion est peut être un peu forte, mais c'est loin d'être faux ... et d'autres arguments pouvaient être ajoutés
Avatar de Okodane Okodane 9046 - 30 Mars à 09h55
Bourillon ! Je l'avais oublié celui-là.....