Ligue des Champions

NaplesParis SG
La mise en garde de Tuchel

Ligue des Champions

NaplesParis SG
La mise en garde de Tuchel

Publié le 24 Octobre 2018 à 23h34 par Ricardinho
Après le match nul du PSG face à Naples (2-2), Thomas Tuchel a tenté de justifier les errances de ses joueurs.
"Je ne sais pas pourquoi on n'arrive pas à jouer 90 minutes. On avait bien débuté les 10 premières minutes. Après on a perdu notre structure et on a joué trop individuel et pas ensemble pendant 30 minutes et ça ce n'est pas possible à ce niveau. Après c'est logique que Naples ouvre le score," a expliqué l'entraîneur parisien sur RMC Sport.

« On doit s'améliorer »


Avant d'analyser la deuxième mi-temps : "La deuxième mi-temps c'était beaucoup mieux. On a changé de système avec trois défenseurs centraux. On s'est créé beaucoup d'occasions, on a pressé plus, on a mis plus d'intensité et pour ça nous avons gagné la deuxième mi-temps, mais on a pas gagné le match. On doit s'améliorer."
Votre avis - Que retenez-vous de la victoire à Nice (3-0) ? 02

caractères restants
Avatar de Makkko Makkko 22561 - 25 Octobre à 08h17
ouais marre d'une equipe a réaction ! quand est ce qu'ils vont se bouger le cul, quand je vois Mbappé Neymar (au coeur du jeu) et rabiot trottiner et pas tenter de presser... moi j'ai envie de vomir. je cite bien les 3 avec le plus gros ego, et comme par hasard les 3 meme qui s'impliquent pas... bref gueule un bon coup la ! pas de treve hivernale si paris n'est pas qualif en 8e de C1...
Avatar de cmai cmai 14771 - 25 Octobre à 08h49
Ben va falloir comprendre pourquoi on a livré un tel mauvais match. Des duels rapidement perdus alors qu'on joue à domicile. Cela me rappelle étrangement le match au Parc contre Madrid qui a scellé notre élimination. Il reste trois matches à jouer, alors c'est le moment où jamais de montrer sur le terrain qu'on a les moyens de nos ambitions.

 
Avatar de Fred Fred 2369 - 25 Octobre à 11h48
C'est facile à comprendre: un mec qui plombe les finances du club et qui joue tout seul à la baballe, un jeune qui se prend pour le ballon d'or alors qu'il fait toujours les mêmes feintes, un au milieu qui joue malade et en marchant, derrière un gros melon et un joueur qui ne progresse plus... le tout avec les sorties hasardeuses d'Areola... et on obtient l'envie de départ de Cavani très prochainement...

 
Avatar de cmai cmai 14771 - 25 Octobre à 14h35
Tu sembles avoir la comprenette facile Avatar de Fred Fred. Sûrement la déception après ce rendez-vous manqué. Plus de joker pour Paris, c'est la principale leçon du classement après ces trois matches ... en attendant les trois suivants, dont le déplacement à San Paolo et la réception de Liverpool

 
Avatar de Fred Fred 2369 - 26 Octobre à 09h17
C'est plus de la déception à ce niveau la mais du dégout. Tu sais combien de RDV on a foiré depuis 1998? C'est toujours la même chose, à croire que personne ne regarde pas en arrière pour comprendre et modifier les erreurs. Je déteste ce club mais Porto en 2004 gagne la C1 avec Baia, Jorge Costa, Ricardo Carvalho, Costinha, Nuno Valente, Deco, Derlei, Maniche, Carlos Alberto, Paulo Ferreira et Pedro Mendes... combien de joueurs avaient le niveau des nôtres? Allez je vais dire Deco mais eux ils ont gagné la C1 en sortant Belgrade, Real Madrid, Marseille, ManU, Lyon, La Corogne et Monaco de leur chemin (à l'époque c'était des grandes équipes sauf Marseille et Belgrade)
(Edité )

 
Avatar de cmai cmai 14771 - 27 Octobre à 01h24
Je souhaite que Tuchel réussisse à tirer le meilleur de notre effectif actuel et surtout qu il s en donne tous les moyens. La saison est encore longue mais la réaction attendue ne doit pas se faire attendre. J espère que la préparation des prochains matches va faire progresser sensiblement notre jeu collectif pour bousculer nos adversaires comme ce fut trop peu le cas contre le Napoli
Avatar de cmai cmai 14771 - 25 Octobre à 08h57
Je retiens en tout cas, que pour Thomas Tuchel la période heureuse d'adaptation vient de se terminer car si contre Liverpool on pouvait comprendre la défaite car on était en tout début de saison, cette fois-ci la pilule a du mal à passer puisque cela ressemble plus à un "naufrage" collectif surtout en première MT où le milieu du Napoli a fait la loi. Bon courage à Tuchel pour remettre le bleu de chauffe après l'état de grâce