Chronique

Le débat de la team -> Tuchel, stop ou encore ?

Chronique

Le débat de la team -> Tuchel, stop ou encore ?

Publié le 09 Mai 2019 à 19h27 par Leni Thomas
La rédaction vous avez proposé un débat il y a quelques semaines sur l'avenir de Tuchel. Mais depuis, les circonstances ont changé. Paris a perdu la finale de la Coupe de France et fait une fin de saison désastreuse. Nous avons donc décidé de refaire un débat sur le futur du coach rouge et bleu.

STOP


L'avis de Loïc


Arrêtons la mascarade. Tuchel a réalisé la pire saison de l'ère QSI, en ne comptant pas la toute première pour des raisons évidentes. L'Allemand pointe du doigt l'effectif et donc Antero Henrique. Mais qui va chercher des joueurs comme Kerher ou Choupo qui n'ont pas le niveau ?

Bien sur qu'il y a des manques et que Tuchel est très loin d'être le seul responsable. On en parle du préparateur physique ? C'est de l'incompétence d'avoir autant de blessés. Ce n'est pas la première saison où Paris est champion en avance. Mais c'est la première fois qu'il y a une telle démobilisation des troupes, blessés ou non. C'est très révélateur. Tuchel, c'était un pari. Cela a échoué. Arrêtons de faire dans le sentimental.

On a gardé Emery, on a gardé Aurier, on a voulu garder Rabiot et tenter jusqu'au bout de le prolonger... Tirons des leçons. Agissons. A Madrid, quand ça ne va pas, des choix sont faits. Solari, c'est un ancien de la maison, c'était l'entraîneur de la Castilla. Pas de sentiments, ça ne va pas, dehors. Est-ce le seul exemple dans ce club ? Non. Et combien de titre européens pour Madrid ?



L'avis de Léni


Oui Tuchel est loin d'être le seul responsable de cette saison catastrophique. Mais soyons honnête, à part sur la première partie de saison, c'est quoi la patte Tuchel ? Il a changé de système par rapport à ses prédécesseurs mais dans le jeu je ne vois pas de différence concrète. Un titre de champion en trompe-l'œil, une élimination ridicule en Ligue des Champions et deux éliminations piteuses en coupes nationales. C'est ça le bilan de Tuchel.

Au-delà des résultats, je trouve sa communication assez incompréhensible. Il passe de la pommade à ses joueurs en public toute la saison pour annoncer un durcissement du management alors que la saison se termine ? Il critique les supporteurs sur leur mécontentement, les anciens sur leurs critiques. Son attitude est assez déconcertante.

Je pense qu'il faut se séparer de Tuchel. Nous venons de vivre une saison catastrophique, probablement la pire de l'ère QSI. Il y a bien des personnes dans ce club dont il faudrait se séparer et Tuchel en fait partie. Au fond, je le dis à contre-coeur parce que j'aime bien ses idées sur le jeu. Mais la réalité est devant nous : pour avancer, il faut tout changer.



ENCORE


L'avis de Laurent


Changer d'entraîneur tous les ans ne me semble pas être la bonne solution. Je souhaite que Thomas Tuchel puisse avoir une deuxième saison en guise de "seconde chance" comme cela avait été le cas notamment pour Emery. D'autant plus que ses premiers mois à la tête du club ont été positifs avec un très bon parcours en championnat et une première place en LDC dans un groupe relevé.

Certes, il y a eu une cassure juste avant le match face à Manchester où Tuchel a visiblement perdu les pédales avec l'accumulation de blessures et décisions arbitrales litigieuses mais j'ai bon espoir qu'il retienne les leçons et qu'il puisse mettre un peu plus de pression à la direction pour réussir un bon mercato et avoir un effectif plus convenable pour la saison prochaine.



L'avis de Clément


Thomas Tuchel paie les erreurs du passé. Sportivement, il n'est pas responsable du déséquilibre de l'effectif parisien, brillant en attaque, désert au milieu. Bientôt deux ans que Matuidi est parti. Son remplaçant n'a pas été trouvé. Idem avec Thiago Motta dont la déliquescence s'est étirée au fil des saisons. Le PSG paie aujourd'hui ses mercatos basés sur le marketing et la vente de maillots. Et Tuchel dans tout ça ?

Il a su brillamment s'adapter en replaçant Dani Alves et, surtout, Marcos Marquinhos Marquinhos dans l'entrejeu. Le match aller à Manchester, avec ces deux joueurs excellents à la récupération, le prouve. Alors oui, le PSG s'est encore fait lamentablement éliminé de la Ligue des Champions. Oui, le club de la capitale a loupé les coupes nationales, qui ne suffisent à personne lorsqu'elles sont glanées, mais qui manquent subitement lorsqu'elles lui échappent.

Mais Tuchel n'est pas responsable de la politique sportive chaotique du club depuis plusieurs saisons. L'Allemand est un brillant tacticien qui a su serrer la vis quand il le fallait (Rabiot et Kylian Mbappé Mbappé à Marseille) tout en gérant les égos. Il mérite une seconde chance, dans un club plus sain et mieux équilibré. Là est le véritable défi du PSG cet été.


caractères restants
Avatar de cmai cmai 14771 - 10 Mai à 10h25
Mouais, vivement le retour de Laurent Blanc. Lol. Après tout il y en a encore qui le regrettent, sûrement pas moi, et qui n'en peuvent plus de le voir écarté du banc des entraîneurs. Ou faisons revenir Unaï Emery qui lui a retrouvé le goût à une finale en ligue UEFA. Et pourquoi pas le retour de Coman, de Gameiro ... ? La question du départ de Tuchel n'est pas de circonstance à en croire les joueurs et nos Dirigeants ainsi que le coach lui-même. C'est tellement mieux ainsi
 
Avatar de ParislibérédeLB ParislibérédeLB 798 - 10 Mai à 12h45
On en reparlera à la fin de l'été. L'absence de Neymar après des vacances prolongés (copa america) et un mercato tuchelien va couter des points des le mois d'aout et meme toi Avatar de cmai cmai tu demanderas son écartèlement des le mois de septembre
(Edité )
 
Avatar de cmai cmai 14771 - 10 Mai à 15h26
Il est exact que je n'en suis pas là car je pense que Tuchel doit pouvoir disposer d'un effectif plus complet et plus équilibré l'an prochain, qu'il tirera aussi certaines leçons de ses choix au dernier mercato estival (Choupo-Moting, Kehrer, staff médical (?)) et surtout qu'il aura beaucoup appris lors de cette première saison à Paris et que cela lui servira pour nous éviter de nouvelles très grosses désillusions. En tout cas, je l'espère ...
(Edité )