club

Les matches de légende - PSG-Barcelone 1995

club

Les matches de légende - PSG-Barcelone 1995

Publié le 24 Mars 2020 à 12h30 par Ted75 | Photo : Panoramic
En cette période sans football, PlanètePSG vous propose de revivre les matches de légende du PSG. Nouveau volet avec le quart de finale retour de Ligue des champions 1995 contre le FC Barcelone.
Paris grandit. 4 ans après l'arrivée de Canal + à la tête du PSG, le club de la capitale dispute la plus grande compétition européenne : la Ligue des champions. Et parvient à se hisser en quarts de finale grâce à un parcours sans faute en poule (6 victoires sur 6). A l'aller, les Parisiens arrachent le nul au Camp Nou grâce à Weah, au terme d'une partie courageuse (1-1).

Quand le PSG joue avec le nerfs du Parc


Equipe du PSG : Lama – Cobos, Kombouaré, Le Guen – Bravo, Guérin, Colleter – Valdo, Raï – Ginola, Weah. Entraîneur : L. Fernandez.

Déterminé à aller chercher cette qualification, Paris démarre pied au plancher. Et livre une première période de toute beauté. Dans un Parc encore électrique, les occasions défilent devant le but barcelonais mais les montants s'emmêlent. De la tête de Weah (5e), au ballon piqué de Ginola (32e), à la tête plongeante de Raï (39e), ou centre-tir de l'intenable Ginola (41e). Sans oublier d'autres occasions signées Weah (17e, 37e).



4 montants touchés au grand soulagement de Carles Busquets, père de Sergio l'actuel milieu du Barça. Une équipe barcelonaise qui ne s'est montrée dangereuse que sur un centre-tir dangereux de Stoïchkov (8e). En souffrance, les hommes de Cruyff vont pourtant glacer le Parc en ouvrant le score après la pause sur un coup franc de Koeman bien repris par le capitaine Bakero (0-1, 50e). Paris est alors dos au mur.

Proche du KO, le PSG se rebiffe


Alors qu'il a temps dominé, Paris se retrouve mené dès la reprise. Et passe même tout près de la correctionnelle sur un duel manqué par Jose Mari face à un Lama vigilant. Le Parc peut respirer. Les hommes de Luis Fernandez reprennent alors leur domination mais cette satanée barre vient repousser la frappe lobée de Ginola (66e).

On croit alors que ce PSG est maudit. Jusqu'à ce qu'un corner de Le Guen ne trouve Raï, qui marque d'une tête rageuse et fait exploser le stade (1-1, 73e). Les Parisiens ont remis les compteurs à zéro et ce 1-1 amènerait tout le monde en prolongation. Le suspense reste entier, il reste un quart d'heure.



Et le local de l'étape surgit



Le chronomètre défile mais on sent que Paris est supérieur dans le jeu. Sur une action rondement menée et limpide partant de la défense, le ballon arrive ainsi jusqu'à Guérin dans le rond central. L'homme de l'ombre, le local de l'étape puisqu'il est né à deux pas du Parc des Princes, s'avance seul. Weah et Ginola demandent le ballon mais il choisit de frapper. Fort à ras de terre. Ca fait mouche, Paris prend enfin l'avantage (2-1, 83e) !



Luis Fernandez, entraîneur de l'époque, et Joël Bats, coach des gardiens, peuvent s'enlacer, le PSG élimine en grand d'Europe. Une joie surtout marquante pour l'entraîneur parisien qui s'impose face à son maître Cruyff. Et encore un club espagnol qui tombe après le Real en 1993 et 1994.

Quiz #04 - Testez vos connaissances ! 04
Paris SG
Lyon
Cotes pmu
1.26
5.00
6.00
Recevez jusqu'à 100€ de bonus pour parier chez PMU, cliquez ici pour profiter de l'offre !

caractères restants