communaute

PSG : Pourquoi le PSG devrait sérieusement investir dans le futsal

communaute

PSG : Pourquoi le PSG devrait sérieusement investir dans le futsal

Publié le 24 Mars 2020 à 10h55 par Star
Avec l'arrivée dans le championnat de France de la superstar du futsal, Ricardinho, dès la saison prochaine, la discipline promet de prendre une ampleur importante dans les années à venir. Aujourd'hui, tant que le PSG n'est pas positionné sur le futsal, il ne participera pas à son explosion. Ce projet présente pourtant beaucoup d'avantages pour le club.

Pour former et attirer plus de talents


De nombreux joueurs de football professionnels ont commencé leur carrière par le futsal. Parmi les plus connus, le Parisien Neymar a longtemps évolué dans une équipe de foot à 5 en intérieur au Brésil avant de fouler les pelouses vertes des grands stades. Certains de ses gestes techniques, qui le différencient des autres footballeurs, sont le fruit de ses premières années de futsal. En effet, pour les joueurs en apprentissage, évoluer sur une surface plate et dans un périmètre restreint permet de mieux travailler les contrôles, les prises de décision ou les transitions afin d'adopter des réflexes de jeux qui deviendront indispensables au niveau supérieur.

Au PSG, comme dans les autres clubs, le futsal serait un complément à l'entraînement des joueurs du centre de formation, mais il pourrait également représenter une sérieuse option de carrière. Ricardinho avait avoué lui-même dans une interview à L'Équipe Magazine, qu'à la base, il souhaitait se lancer dans le football, mais son petit gabarit (1m60) a longtemps été un frein. Le Portugais, élu à plusieurs reprises meilleur joueur du monde, a ainsi opté pour le futsal où il a connu un succès sans égal. Les joueurs formés par le PSG auraient la même option que celle qu'à eu Ricardinho à ses débuts : pouvoir choisir la discipline qui est la plus adaptée à leurs capacités techniques et physiques.

Pour ne pas (encore) se faire devancer par Lyon


L'été dernier, l'OL a lancé sa section futsal qui a démarré au plus bas niveau, en départemental. Le but du club est de réussir à gravir les échelons pour s'accoutumer et s'adapter au développement de cette discipline. Lyon est déjà bien parti, et pointe actuellement à la première place de Départemental 1 du District du Rhône (14 victoires et 1 défaite seulement), avec une montée au niveau régional quasi-assurée.


Lyon a donc déjà pris de l'avance sur le PSG, comme cela avait été le cas en football féminin. Avant l'explosion de la discipline, alors qu'aucun club professionnel n'existait encore, l'OL s'était rapidement positionné sur le football féminin pour parvenir à créer à terme l'une des équipes les plus compétitives du monde. Aujourd'hui, les Lyonnaises dominent le championnat de France (12 fois championnes d'affilée) mais aussi la Ligue des Champions (4 titres consécutifs) où elles partent chaque année quasi-favorites. Les Parisiennes semblent être toujours impuissantes face à l'ogre lyonnais, malgré une montée en force ces dernières années qui est arrivée trop tard par rapport à leur rivales.

Pour ne pas vivre le même scénario en futsal, le PSG devrait rapidement se positionner dans la discipline en créant une section compétitive qui pourrait rattraper celle de l'OL. Aujourd'hui, sur les 29 équipes du Paris Saint-Germain répertoriées sur le site officiel de la FFF, on ne retrouve aucune section futsal. Pourtant, la Division 1 regorge d'équipes de la région parisienne (5 clubs sur 12) dont l'ACCS (Asnières, 92), le Sporting Club de Paris (13ème arrondissement) ou Garges Djibson (95).

Pour encourager le développement du futsal en France


Au début du mois de février, l'Équipe de France de futsal a échoué à se qualifier à la première Coupe du monde de son histoire. Les joueurs entraînés par Pierre Jacky n'ont pas réitéré l'exploit réalisé deux ans auparavant lorsqu'ils ont obtenu un billet pour leur tout premier Championnat d'Europe. A l'heure où les Bleus de Didier Deschamps sont annoncés comme favoris pour remporter l'Euro 2020 selon les plateformes permettant de parier sur le football, à l'inverse, le futsal en France avance encore au ralenti par rapport aux pays d'Europe ou d'Amérique Latine. En Espagne, au Portugal, au Brésil et en Russie, le futsal est une discipline professionnelle et médiatisée au plus haut niveau, alors que ce sport reste amateur en France. Si les grands clubs comme l'Olympique Lyonnais et surtout le Paris Saint-Germain commencent à s'investir dedans, le futsal pourrait rapidement rattraper son retard.


Avec l'arrivée de Ricardinho dans le championnat de France dès la saison prochaine chez l'ACCS, couplée aux investissements de la FFF dans cette discipline et à la création d'un championnat féminin dans un futur proche, le futsal est sur le point de réellement exploser. C'est le moment idéal pour le PSG de participer à son éclosion pour plus tard devenir le club référence en France, comme cela est le cas en football.
Retrouvez toute l'actu PSG issue de nombreux médias chez notre partenaire RezoSport.com

caractères restants