club

PSG : Les joueurs de légende - Mustapha Dahleb

club

PSG : Les joueurs de légende - Mustapha Dahleb

Publié le 01 Avril 2020 à 16h24 par Ted75
Photo : Panoramic
En cette période sans football, PlanètePSG vous propose de (re)découvrir les joueurs de légende du PSG. Premier volet avec l'attaquant algérien Mustapha Dahleb.
Retrouvez tout le programme TV Foot diffusé en France : cliquez !
Les plus jeunes ne le connaissent sans doute pas. Ou ont en tout cas vaguement entendu son nom. Il reste pourtant l'un des premiers génies du jeu à faire vibrer le Parc des Princes, qui va finir par prendre gout à ces artistes capables de surprendre à tout moment. Lui, c'est Mustapha Dahleb, joueur du PSG entre 1974 et 1984. Une décennie de beaux gestes et buts marquants.



Une arrivée pour un montant record


Formé à Sedan, Dahleb arrive à Paris en 1974, recruté par Daniel Hechter, président de l'époque, pour un montant record de 1.35 millions de francs. Un recrutement cocasse puisque Hechter a été conseillé par son... restaurateur, Edgar Saada. Auteur de 31 buts lors de ses deux premières saisons, il porte le brassard de capitaine durant deux ans et change même de poste pour occuper celui de meneur de jeu avec l'arrivée de Velibor Vasovic sur le banc en 1977.

Son influence est ainsi grandissante dans l'équipe et il participe activement aux premières pages de l'histoire du club, avec notamment cette large victoire face à l'OM en 1978 (5-1) intervenue deux jours après le scandale de la « double billetterie » qui provoque le limogeage de Hechter. Par solidarité, Dahleb va monter dans la tribune pour offrir le ballon du match à son président d'alors. Du génie et aussi du cœur.


Titres individuels et collectifs


Meilleur joueur de D1 en 1976 et 1978, joueur étranger de l'année du championnat en 1977 : Mustapha Dahleb obtient ses premiers titres individuels avant ses premiers collectifs avec le PSG, avec les Coupes de France 1982 et 1983. Mais ses nombreuses blessures, dont deux opérations au ménisque, vont le freiner quelque peu.

Il ne marquera ainsi que 11 buts lors de ses trois dernières saisons, avant un départ pour l'OGC Nice en 1984. Pour mieux souligner son apport, il faut écouter Carlos Bianchi, autre légende du club, parler de lui dans le livre « Une histoire populaire du PSG : 50 ans de passion » : "Dahleb était un phénomène. Il savait tout faire. Il avait une qualité technique incroyable. C'est l'un des plus grands joueurs que j'ai eu la chance de côtoyer tout au long de ma carrière de footballeur. (...) Comme joueur, il n'a pas eu la possibilité d'être reconnu à sa juste valeur".



Souvenirs de Dahleb


PlanètePSG a eu la chance, par l'intermédiaire de Maxime Pousset, d'interroger le joueur algérien en 2006. En évoquant les personnes qui l'ont marqué au PSG, il a notamment rendu hommage à ses entraîneurs « Just Fontaine, mais aussi Velibor Vasovic » et a évoqué ses préférences de positionnement à l'époque : "Le poste où j'ai été le plus efficace était ailier gauche. Mais vers la fin, j'étais plus utile en meneur de jeu avec l'âge".

Avant d'aborder le plus gros regret de son passage à Paris : "Je dis toujours que les 10 minutes les plus importantes du club pour moi ont été en Coupe de France contre Lens, à Reims (Ndlr : En demi-finales en 1975, le PSG perd 3-2 avec un but en fin de match). Les événements se seraient accumulés plus vite en cas de victoire et le PSG aurait passé plus rapidement ce palier. C'est le moment le plus triste de ma carrière".



Devenu citoyen d'honneur de Saint-Germain-en-Laye


Début 2019, Mustapha Dahleb a été nommé citoyen d'honneur de la ville de Saint-Germain-en-Laye. Une preuve de plus de l'importance du joueur à l'époque. Le maire de la ville Arnaud Péricard témoigne : "On a tous un peu de nostalgie lorsque l'on évoque Mustapha. On a trouvé que le mettre à l'honneur était quelque chose de bien. Son attitude en a fait le Petit prince du Parc".



Mais le dernier mot revient au principal intéressé. Déclarant qu'il « aimait donner aux autres » dans le livre des 40 ans du club, l'Algérien a exprimé son émotion lors de cette cérémonie en son honneur : "Je suis très surpris parce-que je ne m'y attendais pas". En 2010, il avait dit sa fierté d'avoir été au PSG : "Jouer au PSG pendant 9 ans, c'était le choix du cœur. J'avais été en contact avec Barcelone avant de venir à Paris, le Milan AC avait fait aussi le forcing pour m'engager. Mais je ne voulais pas partir"

Dahleb reste le 3e meilleur buteur du club en championnat avec ses 85 buts, derrière Edinson Cavani (138) et Zlatan Ibrahimovic (113). Une belle légende qui n'aura qu'un regret : ne pas avoir organisé son jubilé au Parc des Princes.

Dahleb au PSG en chiffres

De 1974 à 1984 : 310 matches – 98 buts. Deux titres : Coupe de France (1982, 1983).

Votre avis - La concurrence pour le titre, une bonne chose pour la Champion's League ? 01

caractères restants
Nanard 2923 - 02 Avril à 09h35
Et pour l´avoir cotoyé à Bali, je peux vous dire que c´est un super mec ! Et le 5-1 en 1978 j´y étais, assis à côté d´Hidalgo et de Zeppelini (Paris FC), mouais on s´en fiche un peu
(Edité le 02 Avril à 09h41)

 
Ted75 120 - 02 Avril à 10h05
On s'en fiche pas ! Tu devrais raconter nanard
Avatar de Dahleb92 Dahleb92 381 - 03 Avril à 07h55
Bonjour à tous
Je n’arrivais plus à me connecter mon précédent pseudo était Dahleb 75
Content de vous retrouver...
Sinon pour l’article j’ai juste envie de dire

« Moumousse »
Également ma première « idole » footballistique
il incarnait tellement le PSG
C’était un fuoriclasse

« On dit que quand Dahleb ne jouait pas au Parc, la Tour Eiffel se penchait de chagrin. »
Francis Borelli