Quantcast

PSG : Cayzac reste... Le Guen aussi !

Publié le 17 Décembre 2007 à 21h46 par gegennecrew
Interrogé lundi soir par RTL, le président du Paris Saint-Germain a annoncé qu'aucune tête ne sera coupée. Si lui peut être démis de ses fonctions par les actionnaires, il a tenu à renouveler la confiance qu'il accorde à Paul Le Guen.
Si Alain Cayzac avait annoncé samedi que "toutes les solutions, sans faire d'impasse, pour sortir d'une crise aiguë" allaient être envisagées, il a toutefois refusé de limoger Paul Le Guen, tout en affirmant qu'il n'avait aucune envie de quitter le navire : "Des décisions seront prises, mais il n'y aura pas de tête coupée. Je n'imaginais pas démissionner mais il ne fallait faire d'impasse sur aucun paramètre. Pour Paul Le Guen, c'est moi qui décide, c'est moi qui le nomme ou qui décide de m'en séparer : j'ai décidé de le garder".

Le Président du PSG n'a cependant pas exclu un départ, contre sa volonté : "Ce n'est pas moi qui me nomme. Vous avez des actionnaires, vous avez un conseil d'administration... Je n'ai pas dit que je voulais démissionner parce que ce serait une attitude de fuyard. J'ai dit et répété que le PSG, ce n'était pas un job pour moi, je souhaite y rester parce que j'aime profondément ce club. J'ai envie d'y rester parce que je n'ai pas envie de quitter le navire quand il ne va pas bien et cela fait un petit moment qu'il ne va pas bien."

Pour finir, l'ancien publicitaire affirme que ce sont les actionnaires du club, et seulement eux qui le pousseront vers la sortie si besoin : "Je ne raisonne pas en termes de menacé ou pas, ou de job ou de fonction que je veux garder. Ce sera aux actionnaires de dire s'il est préférable de faire un changement ou pas. J'ai plutôt l'impression que l'on souhaite me faire confiance mais encore une fois, je me refuse à m'auto-conforter."
Veste Sweat à capuche Collection officielle PSG
Veste sweat zippée à capuche PSG, en matière 70% coton, 30% polyester. Disponible en taille S à XXL.
Profitez de l'offre chez Amazon

Lire les 00 commentaires
Commentaires