Coupe de la Ligue

Paris SGBastia
Printant - "Paris a quand même la pression"

Coupe de la Ligue

Paris SGBastia
Printant - "Paris a quand même la pression"

Publié le 10 Avril 2015 à 16h44 par Ted75
Entraîneur de Bastia, Ghislain Printant s'est exprimé en marge de cette finale de Coupe de la Ligue. Souriant et même confiant, il compte sur l'appui du public pour gagner face au PSG.
L'expérience sera importante ce samedi et le technicien corse compte sur certains éléments : "Cissé et Brandao ont un grand vécu, connaissent ce genre d'événements. Ca peut aider l'ensemble du groupe qui n'a pas connu ce genre de situations. C'est important de les avoir avec nous, que ce soit eux et Modesto ou encore Squillaci. Pour pouvoir encadrer et donner des bons conseils".

Brandao qui est dans le groupe de 20, réduit à 18 après la séance d'entraînement du jour : "Brandao travaille depuis des semaines et s'il avait pu être disponible avant, ça aurait été un plus pour nous. J'ai discuté avec lui et s'il fait partie du groupe définitif, c'est que j'estime qu'il peut nous apporter quelque chose".

Concernant le match en lui-même, Printant n'en a pas oublié de mettre un peu la pression sur le PSG : "On sait très bien que le PSG est une machine à gagner. Nous, on vient avec des idées, nos valeurs et j'espère qu'on va pouvoir les appliquer. Paris est prêt pour remporter toutes les batailles et il vient de le prouver ces dernières semaines. C'est un groupe compétiteur, habitué à vivre ce genre de situations. Mais les Parisiens ont quand même la pression car ils doivent tout gagner, à commencer par samedi. Il ne faut pas qu'ils se manquent demain, ça peut être un couac".

L'entraîneur bastiais a fini par un mot sur le public corse qui viendra nombreux et qui sera, selon lui, dominateur dans le Stade de France : "Si on ne ramène pas la coupe pour eux, ce sera une grande déception pour moi. Ce public est merveilleux avec nous, il nous soutient. On risque de jouer à domicile au Stade de France. Et vu qu'on est durs à battre à domicile généralement, je serai inquiet à la place du PSG".

A noter que Printant a ajouté que ce serait Alphonse Alphonse Areola Areola, prêté par le PSG, qui gardera la cage bastiaise. Au détriment de Jean-Louis Leca, régional de l'étape et qui avait la préférence des supporters corses.
Votre avis - Reims-PSG (0-2), que retenez-vous ? 00

caractères restants
Avatar de Jérôme Jérôme 231 - 10 Avril à 17h35
"Et vu qu'on est durs à battre à domicile généralement, je serai inquiet à la place du PSG”. N'im-por-te quoi!!!!!!!
Avatar de Kozuku Kozuku 9699 - 10 Avril à 19h41
La preuve que Printant n'est jamais allé au SdF... Il ne sait pas qu'il n'y a pas 15000 places dans ce stade !
Avatar de oliparissg oliparissg 4652 - 10 Avril à 19h52
ce FDP de branledo sera sur le terrain ,ça c une provocation,,c une M E R D E il n'a rien a faire sur un terrain face a nous..quand a bastia on est plus fort ,et je ne suis pas du tout inquiet nos joueurs voudront laver l'affront de furiani..
Avatar de limlarsen limlarsen 357 - 10 Avril à 20h51
Public fabuleux qui est plus connu pour ses dérapages en tout genres.. mouais...Mais bon il faut pas qu'ils se fassent trop d'illusions, ils ne vont pas tenir le ballon et vont cadenacer devant le but histoire de prendre le but parisien le plus tard possible. Au psg de leur marcher dessus rapidement et constamment.