Ligue 1

Paris SGMetz
Aux bons souvenirs des PSG-Metz

Ligue 1

Paris SGMetz
Aux bons souvenirs des PSG-Metz

Publié le 10 Mars 2018 à 12h09 par Ted75
Ce samedi après-midi, le PSG reçoit Metz. L'occasion de replonger dans certaines confrontations marquantes entre les deux clubs au Parc des Princes.

27 avril 2002 – Quand Ronaldinho fait son show


C'était une époque où Paris se battait pour les places européennes, après avoir abandonné tout espoir de titre. En ce soir de printemps, le PSG s'avance alors avec un quatuor de talent entre Arteta, Jérôme Leroy, Okocha et, surtout, Ronaldinho. Déchaîné, le Brésilien rend fou les Lorrains sur ses dribbles et courses effrénées, avec notamment deux « elastico » dont il a le secret.

C'est l'un d'eux qui lance l'action de l'ouverture du score de Fiorese, à l'affut sur une frappe de Leroy mal repoussée par le portier lorrain (1-0, 61e). Le plus beau arrive ensuite. Sur une transversale magnifique d'Okocha, Ronaldinho s'échappe dans la surface, dribble Songo'o, auteur d'une sortie hasardeuse, et pousse la balle au fond des filets avec lucidité (2-0, 68e). Le Kop de Boulogne peut alors déployer un magnifique tifo en forme de triomphe.



29 juillet 2005 – Les promesses estivales


Après une saison 2004-2005 médiocre, la suivante est celle de toutes les attentes avec un recrutement intéressant (Kalou, Dhorasoo entre autres). Et dans un Parc bouillant, ce premier match de la saison face à Metz est prometteur. Paris ouvre rapidement le score sur un corner de Rothen repris de la tête par Kalou (1-0, 6e). Pour son premier match, l'Ivoirien est dans un grand soir et adresse pas moins de trois passes décisives ensuite.

A la conclusion d'un bon mouvement collectif, il lance Edouard Cissé, qui double la mise d'une frappe croisée (2-0, 37e), puis envoie un centre parfait pour la volée de Rothen après la pause (3-0, 48e). Avant de parachever son match d'un nouveau caviar pour Landrin, fraîchement entré et buteur de la tête (4-1, 77e).



23 janvier 2008 – Le bijou de Rothen


Dans une saison noire marquée par la course au maintien, ce sera l'un des rares larges succès du PSG. En ce froid mois de janvier, le club de la capitale reçoit Metz, concurrent direct. Et l'emporte largement. Luyindula ouvre les hostilités en marquant du... genou (1-0, 5e). Passeur décisif sur cette action, Jérôme Rothen va ensuite marquer un but mémorable.

Lancé à gauche, avec un angle fermé, le gaucher parisien trouve quasiment la lucarne du gardien messin sur une frappe splendide (2-0, 35e). Diané achève les Lorrains en seconde période (3-0, 55e) et Paris de vivre une soirée lumineuse au milieu de la pénombre.



28 avril 2015 – La belle époque de Pastore


C'est le printemps et le PSG vit alors une belle saison, malgré une élimination logique face au Barça en Ligue des champions quelques jours auparavant. Face à Metz, ce sera surtout le soir de Javier Pastore. En forme à cette époque, l'Argentin va adresser pas moins de trois passes décisives dans ce match.

Il décale d'abord Marco Verratti Verratti, buteur surprise sur un tir bien placé (1-0, 25e), puis sert dans le bon tempo Edinson Cavani Cavani, auteur d'un ballon piqué parfait devant le portier adverse (2-0, 42e). Après la réduction du score de Maiga (2-1, 53e), il offre à nouveau un ballon en or pour Van der Wiel, buteur plus chanceux (3-1, 77e). Que cette période semble lointaine aujourd'hui (Cliquez ci-dessous sur « Visionner sur Youtube » pour voir le résumé).


caractères restants
Avatar de Ricardinho Ricardinho 140 - 10 Mars à 12h33
Des bons souvenirs effectivement