Coupe de la Ligue

MonacoParis SG
Quand Paris a fait tomber le futur champion

Coupe de la Ligue

MonacoParis SG
Quand Paris a fait tomber le futur champion

Publié le 30 Mars 2018 à 17h36 par Ted75
Dernier volet de notre rétrospective des finales de Coupe de la Ligue remportées par le PSG avec celle de l'an dernier. Face au futur champion monégasque, les Parisiens ont livré un match plein.
Paris avait de quoi être motivé. Le 1er avril 2017, en finale de Coupe de la Ligue, le club de la capitale affronte Monaco, qui filait à l'époque vers le titre au nez et à la barbe du... PSG. Egalement auteur d'un parcours européen de haut niveau (demi-finaliste de C1), l'ASM promettait d'être un adversaire redoutable.

D'entrée dans le bon ton


Bien plus déterminés, les Parisiens entament parfaitement la rencontre en pressant haut leurs adversaires. Suite à une perte de balle monégasque, Paris parvient à ouvrir la marque sur une action rapide. Marco Verratti Verratti ouvre sur Angel Di Maria Di Maria, qui centre vers Julian Draxler Draxler, buteur hors-jeu mais valable selon l'arbitre (1-0, 4e).



L'ASM réagit bien et égalise sur une frappe bien enroulée par Lemar (1-1, 27e). La partie s'équilibre et chaque équipe se rend coup pour coup. Germain et Edinson Cavani Cavani ont chacun l'occasion de donner l'avantage à leur club mais c'est finalement Angel Di Maria Di Maria qui a assommé Monaco avant la pause en étant à la conclusion d'un contre (2-1, 44e).

Et Edinson Cavani Cavani entra en scène


Un but fatal aux Monégasques, qui ne s'en remettront pas, à l'image d'un Kylian Mbappé Mbappé bien pris par Thiago Thiago Silva Silva et fantomatique durant cette finale. Servi par Marco Verratti Verratti, Edinson Cavani Cavani exécute même une merveille de volée qui offre le break au PSG (3-1, 54e). Plus conquérants dans les duels, les hommes d'Emery tiennent bon.



Et Edinson Cavani Cavani alourdit même la marque sur une belle reprise à la suite d'un centre de Angel Di Maria Di Maria, dans tous les bons coups sur cette finale (4-1, 90e). Moins d'un mois après son humiliation face au Barça, le PSG s'offre un petit bol d'air en glanant cette Coupe de la Ligue. Histoire de se consoler (un peu) de la perte de titre au profit des Monégasques.

Résumé de la finale :





caractères restants