Ligue des Champions

Les raisons des échecs en C1 selon Motta

Ligue des Champions

Les raisons des échecs en C1 selon Motta

Publié le 20 Septembre 2019 à 11h42 par Vincent
Thiago Motta est revenu sur son expérience au Paris Saint-Germain. Pour lui la Ligue 1 n'est pas un handicap pour le PSG en Ligue des Champions. En revanche, l'ancien milieu de terrain pointe du doigt la trop grande attente autour de cette compétition.
"Le PSG a une équipe, du jeu, et de l'ambition. Il fait donc partie d'un lot de favoris avec le Barça, Madrid, Liverpool ou City. Je ne suis pas d'accord avec ceux qui disent que la Ligue 1 serait un handicap pour le PSG. Au contraire," explique d'abord Thiago Motta dans Mundo Deportivo.

« C'est un avantage évident »


"La saison dernière, avant le match à Manchester, Paris avait ménagé huit titulaires parce qu'il avait 15 points d'avance sur le deuxième. Impensable que City ou Liverpool puissent se le permettre en Premier League. C'est un avantage évident," a également ajouté l'ancien milieu de terrain.

« En interne trop d'excitation »


"Le problème du PSG, c'est qu'en interne les grands matches décisifs provoquent en interne trop d'excitation. Et du coup la confiance tend à disparaître au moindre coup du sort. En interne, le PSG n'a pas su se calibrer. Après, bien sur, il faut une part de chance et être bon dans tous les matches," a conclut Thiago Motta.

caractères restants
Avatar de Popincourt Popincourt 1622 - 20 Septembre à 13h42
Bah oui c'est dans les tronches c'est sûr. Le talent, tout le monde sait qu'il est là, mais le mental est super important et c'est ça qu'il faut améliorer. Sans ça, le club n'ira jamais au bout.
Nanard 2508 - 20 Septembre à 14h33
Au niveau mental, on a déjà pu voir l´apport des nouvelles recrues, Gueye, Sarabia, Icardi voire Herrera. Je ne sais si c´est leur effet mais il y a longtemps que l´on avait vu un collectif aussi soudé que mercredi soir. Pourvu que cela dure !
(Edité le 20 Septembre à 14h34)
Avatar de sbw8307 sbw8307 4424 - 20 Septembre à 15h44
Le mental c'est souvent la recette des grands champions.
Avatar de susic971 susic971 262 - 20 Septembre à 16h13
Il parle du mental, mais aussi du calme nécessaire à l'approche des grands évènements.
Cela me rappelle une conférence de presse de M. ANCELOTTI, quelques jours avant une rencontre très attendue contre le Barça. Il avait expliqué aux journalistes "il faut rester caaaalme. Le maaatch, il va venir". A l'époque, il y avait non seulement CARLO, mais aussi LEO. Des gens qui savent que c'est tellement difficile de gagner cette coupe qu'il faut déjà éviter de se mettre une pression malsaine, relativiser les défaires comme les victoires, pratiquer les mises au vert au bon moment... des hommes d'expérience en fait.
Ils sont partis, et depuis, ils n'avaient pas été remplacés. Là, ça recommence à prendre forme.