Coupe de France

Paris SGLyon
La frustration de l'entraineur adverse

Coupe de France

Paris SGLyon
La frustration de l'entraineur adverse

Publié le 05 Mars 2020 à 09h03 par Vincent
Rudi Garcia s'est montré désabusé en conférence de presse après l'élimination de l'OL face au PSG. A demi-mot, l'entraîneur pointe du doigt l'arbitrage.
"Pendant une heure, on a mis à mal cette équipe. Je préfère ne rien dire sur le penalty. Quand on est à dix contre onze face à une telle équipe, il n'y a plus de match. Cela nous servira pour le 4 avril, c'est ça qui m'importe le plus," a d'abord expliqué Rudi Garcia en conférence de presse.

« Ils n'avaient pas besoin de ça pour gagner le match »


"Mon équipe a été très bonne sur le plan tactique, technique. En infériorité numérique, cela a été très dur. À onze contre onze, on a montré qu'on pouvait se qualifier. Ils n'avaient pas besoin de ça pour gagner le match," a également ajouté l'entraîneur de l'OL.

caractères restants
Avatar de oolive77 oolive77 86 - 05 Mars à 09h29
La pleureuse de Garcia tout comme son président sont toujours en train de parler de l'arbitrage
Avatar de Moustache Moustache 1551 - 05 Mars à 11h05
Son défenseur fait une main flagrante, heureusement qu'il préfère ne rien dire sur le pénalty! Quand au carton jaune, on peut disserter, mais c'est le règlement. Next

 
Avatar de Popincourt Popincourt 1848 - 05 Mars à 12h57
"Tête à claques" ne dit rien sur le pénalty parce qu'il est indiscutable et qu'il n' y' a donc rien à dire. Concernant le rouge, les arbitres (champ et VAR) ont estimé qu'il pouvait y' avoir occasion de but dans ce cas c'est rouge. Basta.