club

L'avis de Bianchi sur le départ de Cavani

club

L'avis de Bianchi sur le départ de Cavani

Publié le 29 Juin 2020 à 10h06 par Ricardinho | Photo : PSG.fr
Ancien grand buteur du PSG, Carlos Bianchi regrette la fin de l'aventure d'Edinson Edinson Cavani Cavani dans la capitale.
"Ça me fait de la peine. Le football aujourd'hui, c'est la société. On prend des décisions utiles mais sans sentiment. Arrive un moment donné où un club n'a plus besoin de vous, et bien c'est simple, il ne vous garde pas. Et cela va très vite. Quand on a besoin de vous, on serait prêt à faire n'importe quoi. Mais dès que ce n'est plus le cas, on vous met dehors," a confié Bianchi dans Ouest France.
Votre avis - Le plus gros problème du PSG actuel ? 23

caractères restants
Avatar de Feuviolet Feuviolet 5601 - 29 Juin à 10h45
quelle profondeur dans l'analyse, encore un philosophe ... lol

 
Avatar de mikecob mikecob 1557 - 29 Juin à 13h05
NON il a raison meme si l'argent a toujours tout domine ..son empreinte n'etait pas aussi forte que sur les 20 dernieres annees!!!..........bianchi a son age et toi tu as le tien ..je ne sais pas quel age tu as ? mais assurément pas autour de 50 piges!!

 
Avatar de Makkko Makkko 22759 - 29 Juin à 13h59
tout n'était pas aussi fort... mais si on remet dans l'échelle des époques, je suis désolé mais il y a toujours eu de l'argent en jeu. alors oui la PL a fait explosé le marché des transferts, paris a suivi... mais quand est il des prises de pouvoir par l'argent en Serie A ou Ligua? bref ceci étant dit... je ne vois pas en quoi nous devrions payer très cher un joueur de 35 ans qui a des blessures chaque année et qui veut jouer titulaire avec 2 joueurs qui n'arrivent pas a combiner avec lui. c'est la fin d'un cycle point... c'est la même chose pour Silva d'ailleurs...
(Edité )
Avatar de timarie timarie 297 - 29 Juin à 14h23
J irsis même plus loin, je ne suis pas d accord avec Avatar de Feuviolet Feuviolet, et il le sait pour en avoir deja discuter , et Avatar de Makkko Makkko sur le cas cavani.
Les clubs ne font plus de sentiments mais les joueurs aussi, regardez ces jeunes qui désertent leurs clubs de formation pour du «temps» de jeu.
Ou neymar qui n rst jamaia venu chez pour envie