Ligue 1

MarseilleParis SG
Les nouveaux propos de Neymar dans ce message

Ligue 1

MarseilleParis SG
Les nouveaux propos de Neymar dans ce message

Publié le 14 Septembre 2020 à 20h50 par Jean-Christophe | Photo : PSG.fr
Avec un peu de recul,  Neymar Neymar s'est de nouveau exprimé au sujet de son altercation avec Alvaro Gonzales face à l'OM.
Sur les réseaux sociaux, le Brésilien a ainsi déclaré : "Hier, je me suis révolté, j'ai été puni avec un carton rouge parce que j'ai voulu frapper celui qui m'avait offensé. Je me suis dit que je ne pouvais pas sortir sans rien faire parce que j'ai compris que les responsables ne feraient rien, ne comprenaient pas ou ignoraient. Pendant le match, j'ai voulu répondre, comme d'habitude, ballon au pied. Les faits montrent que je n'ai pas réussi. Je me suis révolté..."

« L'intolérance est inacceptable »


 Neymar Neymar a poursuivi : "Dans notre sport, les agressions, les insultes, les gros mots font partie du jeu. Pas le temps pour les câlins. Je comprends ce gars, en partie, ça fait partie du jeu. Mais l'intolérance est inacceptable. Je suis noir, fils de noir, petit-fils et arrière-petit-fils de noir. J'en suis fier et je ne me considère différent de personne. Hier, je voulais que les responsables du match (arbitres, assistants) se positionnent de manière impartiale et comprennent qu'une telle attitude ne peut pas exister."

« Mes partenaires et moi avons demandé l'aide des arbitres et nous avons été ignorés »


Avant de rajouter : "En réfléchissant et en voyant tant de manifestations face à ce qui s'est passé, je suis triste de voir le sentiment de haine que nous pouvons provoquer lors de nos réactions et révoltes à chaud. Aurais-je du l'ignorer ? Je ne sais pas encore... Aujourd'hui, avec la tête froide, je réponds oui. Mais, mes partenaires et moi avons demandé l'aide des arbitres et nous avons été ignorés. C'est le problème !"

« J'espère, d'autre part, que mon offenseur sera lui aussi puni »


 Neymar Neymar a rajouté : "Nous qui sommes impliqués dans ce jeu devons réfléchir. Une action m'a fait réagir et ça a dégénéré. J'accepte ma punition, parce que j'aurais du suivre le chemin d'une réponse propre, balle au pied. J'espère, d'autre part, que mon offenseur sera lui aussi puni."

« Le racisme existe, il existe, mais il faut dire stop »


Au sujet du racisme : "Le racisme existe, il existe, mais il faut dire stop. Ça suffit ! Ce mec a été con, moi aussi parce que je me suis laissé avoir... Aujourd'hui, j'ai le privilège de garder la tête haute, mais nous devons tous réfléchir car, tous les noirs et les blancs peuvent ne pas être dans la même condition. La confrontation peut faire des dégâts désastreux pour les deux camps. Blanc ou noir. Je ne veux pas et nous ne pouvons pas tout mélanger. On ne choisit pas sa couleur. Face à Dieu nous sommes tous égaux."

« Tu sais ce que tu as dit... Je sais ce que j'ai fait »


Et pour conclure : "Maintenant... Hier, j'ai perdu le match et j'ai manqué de sagesse... Être au cœur de cette situation ou ignorer un acte raciste n'aidera pas, je le sais. Mais pacifier ce mouvement antiraciste est notre obligation pour que le moins privilégié soit défendu. Nous allons nous retrouver et je prendrai ma revanche, en jouant au football... Reste en paix ! Reste en paix ! Tu sais ce que tu as dit... Je sais ce que j'ai fait."
Votre avis - Reims-PSG (0-2), que retenez-vous ? 00

caractères restants
Avatar de Makkko Makkko 22578 - 14 Septembre à 21h21
de la com... bref de toute façon moi sois tu fais l'homme et t'assume, sois tu arrêtes la com et tu te tais. raciste pas raciste, crachat pas crachat, tu veux être un homme? instaure la pause baston comme des fois en NHL et apres assume ta suspension. parlez pas d'hommes, de respect etc... joues au foot point !!

 
Avatar de letsar8 letsar8 216 - 15 Septembre à 00h08
Oui enfin si l'insulte racisme est avérée, c'est grave. Cela n'a pas sa place sur un terrain de foot ni nul part

 
Avatar de Makkko Makkko 22578 - 15 Septembre à 10h16
insulte raciste comme simulation, comme insulte tout court, comme petit coup derriere la tete, comme réseaux sociaux, comme vacances à boire à Ibiza etc... etc... tout ça n'a rien a voir dans le "FOOT" terrain comme en dehors. il y a eut le parallele avec Zidane, mais lui il a assumé et n'a pas chialé ensuite ! faut arrêter, neymar c'est aussi le 1er a l'ouvrir et a dire des choses pas tres catholique hein... qu'il y ait eut insulte raciste ou pas, c'est encore une excuse pour minimiser ses gestes etc... il est pas tout rose le neymar qu'il ne le fasse pas penser non plus...

 
Avatar de letsar8 letsar8 216 - 15 Septembre à 12h00
Tu exagères @Avatar de Makkko Makkko. Mettre au même niveau une simulation, un voyage et des propos racistes c'est quand même limite. Je précise que je suis loin d'être un fan de Neymar.

 
Avatar de Makkko Makkko 22578 - 15 Septembre à 13h06
je ne mets rien au meme titre, mais aujourd'hui rien n'est prouvable meme avec les pseudo images de Bein. je ne dis pas que je le crois pas, je dis juste que quand tu joues et t'es tendu y'a plein d'insultes qui passent et que le neymar n'a pas besoin d'insultes raciste pour s'emporter. et que son acharnement vient aussi après son carton rouge, comme pour essayer de justifier son acte. Et si comme le dit tout le monde l'arbitre avait ete mis au courant, et que c'est la bien sur prouvable car les arbitres sont enregistré, alors lui aussi il devrait prendre la sanction adéquat et le suspendre.

 
Avatar de Makkko Makkko 22578 - 15 Septembre à 13h07
les mecs qui ont subit le racisme n'ont pas chialé apres match, ils ont fait un acte fort en quittant le terrain. S'il voulait s'indigner a ce moment la, il aurait du faire ça c'est tout, rien a foutre sur les réseaux sociaux de savoir s'il avait envie de le frapper et de montrer qui est un homme.

 
Avatar de letsar8 letsar8 216 - 15 Septembre à 13h23
Totalement d'accord avec toi. D'ailleurs l'arbitre était totalement dépassé par les événements...