club

PSG : Pochettino, le bilan un an après son arrivée

club

PSG : Pochettino, le bilan un an après son arrivée

Publié le 11 Janvier 2022 à 15h48 par Jean-Christophe
Photo : PSG.fr
Cela fait maintenant un an que Mauricio Pochettino est l'entraineur du Paris Saint-Germain. L'occasion de faire un bilan de son action depuis son arrivée dans la capitale française.
Mauricio Pochettino, 49 ans, succède au mois de janvier 2021 à Thomas Tuchel, qui aura finalement dirigé le PSG durant deux ans et demi. Fort d'un statut d'ancien joueur, le technicien argentin bénéficie à son arrivée d'une opinion positive, que ce soit dans la presse ou chez les supporters Parisiens. Mais l'état de grâce ne va pas durer longtemps.




Une déception au niveau du jeu


Alors qu'il était réputé à Tottenham pour sa rigueur à l'entrainement, son audace tactique et sa capacité à faire évoluer son équipe dans un jeu de transition rapide, Mauricio Pochettino n'a semble-t-il pas réussi à imprimer sa patte tactique à l'équipe du Paris Saint-Germain. Dans le jeu, la révolution tactique n'a pas eu lieu. Le traditionnel 4-3-3, instauré par Laurent Blanc entre 2013 et 2016, n'a pas vraiment changé sous les ordres de l'Argentin.



Sur les six derniers mois de la saison 2020-2021, Paris ne parvient pas à rattraper Lille alors que plusieurs occasions auraient permis de rattraper les Dogues. Mais de trop nombreuses défaites coutent au PSG le titre de Champion de France (Lorient (2-3), Monaco (0-2), Nantes (2-3) et Lille (0-1)). Le jeu déployé, quant à lui, manque de liant, de vitesse et d'originalité, si bien qu'il en devient ennuyeux. Mais Pochettino le répètera plusieurs fois : il demande à être jugé sur une saison complète, avec une préparation physique compète.



2021-2022 : un bilan comptable presque irréprochable


Cette saison, le club de la capitale n'a perdu pour le moment que deux rencontres : une en Ligue 1 face à Rennes et une en Ligue des Champions, à Manchester City. Solide leader du Championnat de France avec 11 points d'avance sur Nice et Marseille, on peut dire que le bilan comptable de Mauricio Pochettino est très positif.

Mais ce bilan comptable positif est à nuancer, quand on sait que le PSG s'est souvent sauvé en toute fin de match cette saison (Metz (2-1), Angers (2-1), Lyon (2-1), Lille (2-1), Lens (1-1)).

Les blessés quant à eux se font moins nombreux que sous l'ère Thomas Tuchel. Est-ce lié à une intense préparation physique estivale ?



Des interrogations sur son avenir, déjà...


A peine un an après son arrivée au PSG, les rumeurs vont bon train concernant l'avenir du technicien argentin. Dès le mois de mai 2021, on prêtait à Pochettino des contacts avancés avec... Tottenham, son ancien club. Du coté du coach Parisien, le silence radio a été instauré durant tout l'été 2021.

Quelques mois plus tard, sous fond de rumeur " Zidane au PSG ", c'est au tour de Manchester United d'être un candidat probable au recrutement de Mauricio Pochettino. Ces rumeurs sont-elles inventées de toute pièce ? Ou au contraire reflètent-elles un malaise en interne au PSG ?

Un entraineur peu expressif


Depuis son arrivée au PSG, Mauricio Pochettino semble étonnamment passif sur le banc de touche durant les matches. On ne retrouve plus le fougueux entraineur de l'époque Tottenham. Est-il vraiment heureux au PSG ? Lui-même affirme l'être face à la presse, mais a-t-il les mains libres sur le plan professionnel, avec autant de stars ?



En novembre dernier, Pochettino s'exprimait avec franchise auprès de L'Equipe sur la façon dont il envisageait son management à Paris : "On n'est pas venus nous chercher pour bâtir un projet, en nous demandant de quoi on avait besoin pour développer nos idées, ou ce qu'on aime. On est arrivés ici pour nous adapter et pour gagner, avec la structure et les caractéristiques des joueurs qui sont là. C'est très différent. On est là pour développer les idées du PSG, pas pour développer nos idées définies, lesquelles nécessiteraient de bâtir avec les éléments selon nous nécessaires à ces idées."

Rajoutons également que sur le plan de la communication, on ne peut pas vraiment dire que les conférences de presse de l'Argentin soient passionnantes...

Attendu au tournant en Europe


Comme ses prédécesseurs, Mauricio Pochettino trouvera son salut au travers de ses résultats européens. Demi-finaliste de la dernière édition de la Ligue des Champions, l'Argentin n'aura pas le droit à l'erreur face au Real Madrid cette saison, en 8ème de finale de ladite compétition. Un échec prématuré pourrait provoquer un départ précipité en fin de saison...



Que pensez-vous du bilan de Mauricio Pochettino au PSG au bout d'un an ? Vos commentaires sont les bienvenus.
Retrouvez toute l'actu PSG issue de nombreux médias chez notre partenaire RezoSport.com

caractères restants
Avatar de sbw8307 sbw8307 8050 - 11 Janvier à 16h29
Bravo pour avoir pris la peine de rédiger un article, je suis assez d'accord avec ce constat là.
Avatar de Madmad67 Madmad67 326 - 11 Janvier à 18h51
Merci beaucoup pour cet article. C'est aussi un coach qui n'utilise pas tous ses jockers possibles dans un match. Le nombre moyen de changements dans un match doit tourner autour de 2 sur 5 possibles, et en moyenne des premiers changements tardifs autour de la 70 minute. Une utilisation trop excessive de certains joueurs Kim, Hakimi.
Avatar de ManyManiax ManyManiax 2357 - 11 Janvier à 19h20
Merci pour l'article
Perso, je trouve que Poche est depuis quelques mois victime d'une forme de bashing des médias qui malheureusement emporte également bcp de supporter. Il y a un tapage sur certains points sans en prendre en compte d'autres et je trouve qu'il a raison dans sa déclaration, il a pas été pris pour son projet et d'ailleurs je pense qu'on lui a rien demandé quand on lui a mis messi dans les pattes fin Août par exemple et c'est pas un cadeau vu les 4 derniers mois et je parle pas de Ramos... qu'on soit plus exigeant en tant que supporter ok, mais comme c'est très bien souligné, le bilan est positif pour le moment donc pourquoi s'acharner à ce point !
Madmad, je pense qu'on a compris sur les remplacements et il en fait plus 3 que 2 en général quand même

 
Avatar de Madmad67 Madmad67 326 - 11 Janvier à 19h41
;-) ca marche maintenant je vais me taire et jespere que Poche saura redresser la barre. Au fait toujours pas installé à Paname le coach ? Ah oui cest plus facile de vivre dans un hotel si jamais il doit quitter le club

 
Avatar de ManyManiax ManyManiax 2357 - 11 Janvier à 21h03
Je ne demandais pas de te taire pour autant mais les remplacements ne font pas tout et j'ai remarqué que tu focalisais dessus
Et lol pour l'hôtel, un non sujet, dans le foot moderne, le coach est le premier piston à sauter, tant que ca change pas, comment lui reprocher ? On pourrait donc plutôt se demander quand un coach pourra enfin avoir les pleins pouvoirs à Paris?

 
Avatar de Faressgump Faressgump 777 - 11 Janvier à 23h39
Completement d’accord avec many
Bashing pockete qui me fout la gerbe !
Laissons le bosser !
Sa com est sans erreur, on veut que ce soit un clown ?
Il transpire l’intelligence et la sereinité ce gars !

 
Avatar de Madmad67 Madmad67 326 - 11 Janvier à 23h52
Alors je suis focus sur les 5 changements car cette regle est de nature injuste car censée favoriser les grands clubs qui ont une profondeur de banc interessante. En Premier League, les gros clubs historiques (Gardiola, Klopp...) râlent de ne pas pouvoir profiter de cette regle face aux petits. Paris peut et doit profiter de cette regle. Tu fais souffler plus rapidement tes cadres qui jouent tous les tableaux, tu fais rentrer des jeunes et d'autres experimentés, tout le monde se sentira concerné. Et ton equipe au final ne s'essoufle pas lors des echeances importantes.

Le 2e point, OK on lui a mit Messi et Ramos et il a rien demandé, mais je ne vais pas le plaindre. Lui il voulait faire venir Dele Ali lool faut pas abuser. Et surtout il a voulu quitter le navire pour retourner à Tottenham.

Sur le 3e point que tu soulignes je te rejoins, c'est un peu ce que raconte Romain Molina et je suis daccord que ca pose probleme si Pochetino ne peut pas sortir à sa guise un Messi, un Neymar un Mbappé... Ca reste le coach qui doit composer son equipe et sortir qui il souhaite sans se faire attaquer par la presse. Je me rappel encore de la sortie de Messi, comment Pochetino a pris cher pour ca. Et là Leonardo, Nasser et l'Emir ont effectivement leur responsabilités.

 
Avatar de Makkko Makkko 24678 - 12 Janvier à 08h22
non mais tu as vu les matchs de Paris? toujours a finir sur le fil, tu ne peux pas t'amuser a faire les 5 changements (qui destabilisent aussi pendant quelque minutes le match) et on est obligé d'être d'accord sur le fait que le PSG finit et marque ses buts en fin de match. Alors oui quand un joueur est pas bon, ne pas le faire sortir c'est la que tu peux raler, faire 5 changement c'est bien quand tu as le score de faire tourner, comme en coupe de france ou je crois il a fait rentrer les 5 remplaçants avec des jeunes (à 4-0 tout de même) contre lol il avait l'ascendant en fin de match ses 4 remplaçants ont changé la donne et ça aurait pu payer plus encore. Il fallait sortir qui? pour mettre qui??

 
Avatar de Makkko Makkko 24678 - 12 Janvier à 08h23
pour ce qui est de la gestion, léo n'est pas le fautif, c'est Nasser. Moi je crois que tant qu'on aura un Nasser, les stars feront ce qu'ils veulent... il n'y aura pas d'autorité. Il faut un vrai président !

 
Avatar de Madmad67 Madmad67 326 - 12 Janvier à 08h52
4 remplacants contre l'OL effectivement c'est rare qu'il en fasse autant en L1, j'aurais peut etre sorti en plus Icardi en phase de reprise qui a eu quelques difficultes et pour mettre un petit Garbi. Facile de le dire apres coup pour moi. Mais sil fait 4 changements par match deja je serais satisfait. Ok pour le reste concernant la presidence de Nasser, qui nous fait du mal en interne.

 
Avatar de Faressgump Faressgump 777 - 12 Janvier à 20h18
Deux potos de bappé qd meme, merci makko !!!

 
Avatar de Madmad67 Madmad67 326 - 13 Janvier à 11h01
Faressgump on ne retient pas le nombre de poteaux, sinon Messi aurait deja un 8e ballon d'or

 
Avatar de Faressgump Faressgump 777 - 14 Janvier à 12h47
Non
Il est content pour messi et rammos
Il n’a jamais voulu quitter le psg.

Tu crois les journaleux comme une vierge effourachee (lol je rigole)
Avatar de letsar8 letsar8 387 - 11 Janvier à 20h17
Bravo et merci pour l'article ! Je pense qu'au-delà de l'entraîneur, le réel problème du PSG réside dans la stratégie qui est mise en place par les Qataris. Il y a en plus de cela (paraît-il) beaucoup de conflits en interne. Au final, depuis l'ère Laurent Blanc, l'équipe régresse au niveau du jeu quoi qu’on en dise. La finale de LDC n'était que de la poudre aux yeux...

 
Avatar de Madmad67 Madmad67 326 - 11 Janvier à 20h35
Beaucoup de conflits en interne d'apres Romain Molina, c'est certainement vrai. Mais n'y a t-il pas aussi des conflits internes dans tous les clubs ?

 
Avatar de letsar8 letsar8 387 - 11 Janvier à 21h50
Certes mais leur stratégie est plus saine je pense... L'accumulation de "grands" noms sans logique ne donne rien de bon...

 
Avatar de Madmad67 Madmad67 326 - 13 Janvier à 10h34
Le club qui pour moi etait un exemple à suivre en France était l'OL, structuré sainement, loué par tous... Ils sont où maintenant?

 
Avatar de letsar8 letsar8 387 - 13 Janvier à 10h55
Aulas est resté bloqué dans les années 2000

 
Avatar de sbw8307 sbw8307 8050 - 13 Janvier à 11h09
Vu qu'on en parle je mets le lien de la vidéo de Molina vu hier à voir https://www.youtube.com/watch?v=5AYtzP58YMo&t=1098s

 
Avatar de Madmad67 Madmad67 326 - 13 Janvier à 11h12
sbw8307 tu es en retard, je l'ai vu il y a deja un petit temps lol

 
Avatar de sbw8307 sbw8307 8050 - 13 Janvier à 11h29
oh ça va il a publié le 4/01

 
Avatar de Faressgump Faressgump 777 - 14 Janvier à 12h48
C’est qui molina les gars ?
Essayez de voir quel interet il a par rapport à ce qu’il raconte et vous aurez compris que c’est une putain.

 
Avatar de sbw8307 sbw8307 8050 - 14 Janvier à 13h33
journaliste et écrivain assez crédible connu pour ne pas avoir peur et allez au bout de ses investigations notamment sur les abus sexuelles sur des mineurs dans le sport qui a débouché sur plusieurs cas concrets.
vu ses prises de paroles il prend des risques, ah moins de finir au fond de la seine je vois pas trop son intérêt a faire des video youtube hormis sa passion du journalisme et d'investigation aprés je me trompe peut être

 
Avatar de sbw8307 sbw8307 8050 - 14 Janvier à 13h36
D'ailleurs c'est marrant un article tout frais sur Molina décrivant ce mystérieux personnage je vais le lire de ce pas pour en connaitre un peu plus sur lui
https://www.liberation.fr/checknews/entre-buzz-sur-youtube-et-scoops-dans-le-new-york-times-qui-est-romain-molina-ovni-du-journalisme-sportif-francais-20220113_23JUB34H6NDDJL3RFM52UE6CJU/

 
Avatar de Faressgump Faressgump 777 - 14 Janvier à 23h05
Entre buzz et scoop…
Avatar de david0873 david0873 127 - 13 Janvier à 08h24
Tout d'abord, bravo au PSG d'avoir viré l'entraineur qui 5 ou 6 mois après aller gagner la ligue des champions ( avec notre ancien capitaine). Autant en tant que joueur, je trouvais qu'il dégageai une certaines autorité, un certains charisme et il étais crains. Et maintenant , je ma demande ou est passé tout ça, sur le banc , il parait inexistant. Depuis un ans, la stratégie du PSG est de s'adapter à l'adversaire, ce qui au vue des effectifs de ces deux dernières saisons est assez surréalistes. On devrait faire peur à tous nos adversaires. Il n'est probablement pas le seul responsable ( les joueurs y sont pour beaucoup), mais c'est à lui de faire en sorte que chaque joueurs jouent chaque matchs comme une finale de coupe du monde.

 
Avatar de Madmad67 Madmad67 326 - 13 Janvier à 10h38
D'accord avec toi, quand tu vois les jeunes mouiller davantage le maillot, le coach doit mettre les joueurs experimentés face à leurs responsabilités. Mais il doit etre soutenu par Nasser et Leonardo, ce qui est difficile.

 
Avatar de Faressgump Faressgump 777 - 14 Janvier à 12h51
Pourtant la majorité des supporters etaient là à degueler leur haine sur tuche et tiago….

Faut arreter ce type de raisonnement et juste etre à fond et profiter de notre equipe.

La final puis la demi : ca montre qu’on progresse, n’en deplaise à certains.
Avatar de sbw8307 sbw8307 8050 - 14 Janvier à 18h14
Marquinho prolonge jusqu'en 2026

 
Avatar de Madmad67 Madmad67 326 - 14 Janvier à 18h59
Le patron ! Heuresement qu'il est encore là

 
Avatar de Faressgump Faressgump 777 - 14 Janvier à 23h07
L’essentiel !