club

PSG : Laporta parle du PSG comme de l'esclavage

club

PSG : Laporta parle du PSG comme de l'esclavage

Publié le 25 Mai 2022 à 12h29 par Ricardinho
Une fois n'est pas coutume, Joan Laporta a sévèrement critiqué le comportement du PSG et de ses dirigeants.
"Les joueurs finissent par être kidnappés pour l'argent et ceux qui signent au PSG ont presque signé leur esclavage. Ce sont les effets qu'un club qui a derrière un État. Cela va à l'encontre des principes de l'Union Européenne. C'est une réflexion à avoir sur la pérennité du football en Europe," a lancé le président du FC Barcelone sur El Chiringuito.
Retrouvez toute l'actu PSG issue de nombreux médias chez notre partenaire RezoSport.com

caractères restants
Avatar de Madmad67 Madmad67 - 25 Mai à 12h50
Demandez plutot à Draxler, Kurzawa, Bernat, Kehrer s'ils se sentent esclaves ou s'ils se sentent tres bien.

 
Avatar de Faressgump Faressgump - 25 Mai à 13h15
Tres juste !

C’est le seum qui parle
Avatar de Ben1980 Ben1980 - 25 Mai à 12h57
Je veux bien être esclave au PSG! Non mais comment peut-on oser ce genre de comparaison!!! Les mecs n’ont aucune notion de la réalité. Il est a l’image de Tebas, un politicien véreux près à toutes les comparaisons pour cacher son bilan, ses responsabilités en détournant l’attention des autres sur des coupables idéales… A moins que ce ne soit que de la jalousie!

 
Avatar de Faressgump Faressgump - 25 Mai à 13h16
Ils parlent pour rien les espagnols.
Ca doit etre à force de bouffer leurs courgettes et tomates cultivees sur des decharges
Avatar de mikecob mikecob - 25 Mai à 13h19
comment peux t-on parler ainsi ???.........en foot!!.....inconcevable, inadmissible...
levrai - 25 Mai à 17h06
"les effets qu'un club qui a derrière un État" nous avons beaucoup à apprendre auprès de Barça et de Real qui ont été "sevrés" par l'Etat paraît-il ?
Avatar de schadling schadling - 25 Mai à 19h55
Un espagnol qui parle d'esclavage avec leur clause à 1 milliard.... (ou qu'il regarde le véritable esclavage qu'il y a en Andalousie)....

 
Avatar de Faressgump Faressgump - 26 Mai à 12h43
Au putain … oui, les pauvres travailleurs marocains, africain ou d’europe de l’est dans les serres immondes… y’aurait mem de lanprostitution, vivent dans des bidonvilles, et parfois les morts enterrés incognitos…

Quelle vande de merde ces espagnols, des vrais rageux, j’ai de bons potes ou collegues espagnols super gentils mais faut avouer qu’une partie de chez eux fait flipper. Fourbes, haineux, fachos … bon je suis jorder line raciste là mais me foutent la haine