club

Riolo, sa réflexion sur le changement de stratégie du PSG

club

Riolo, sa réflexion sur le changement de stratégie du PSG

Publié le 18 Juin 2019 à 10h02 par Jean-Christophe
Daniel Riolo s'est exprimé au sujet des changements qui s'opèrent à l'intersaison au PSG.
Sur RMC, Riolo a développé son point de vue : "Forcément il fallait que ça bouge. La réflexion dominante était: comment remettre de l'ordre. Comment retrouver l'autorité. C'est un peu la grande question depuis que Leonardo est parti en 2013. Et le PSG a donc résolu le problème en le faisant revenir. Tout ça pour ça donc."

« Chaque année on a entendu la rengaine de la mentalité à changer »


Riolo a poursuivi : "C'est évidemment une bonne nouvelle, mais vous ne m'empêcherez pas de penser que le PSG perdu cinq ans dans son développement sportif. Le club a avancé en termes de business, mais sur le terrain, non ! Chaque année on a entendu la rengaine de la mentalité à changer. Et chaque année on n'a rien vu. Le trop souvent muet Al-Khelaïfi a donc enfin parlé."

« Pourquoi tout ça n'a pas été fait avant ? »


Avant de rajouter : "Ce qu'il dit est très intéressant, mais je vous mets au défi de terminer la lecture de l'entretien sans penser : Bah oui, c'est bien, mais pourquoi tout ça n'a pas été fait avant ? Que va-t-il se passer maintenant ? La communication, ça c'est ok. Mais après?"

caractères restants
Avatar de Popincourt Popincourt 1649 - 18 Juin à 13h02
Il verra toujours son verre à moitié vide ce mec. Et puis il faut arrêter avec depuis 2013 le club n'a rien fait. Je sais que ce n'est pas le but ultime mais au niveau national la vitrine a été largement garnie.
Avatar de ParislibérédeLB ParislibérédeLB 798 - 18 Juin à 13h04
La succession de fiottes en tant qu'entraineur(Blanc, Emery, Tuchel) et des directeurs sportifs uniquement là pour intégrer le réseau qatari et toucher leurs chèques (kluivert, henrique...). Voilà pourquoi on a perdu du temps. Le recrutement complement débile alors que les manquements sont identifiés par beaucoup depuis au moins 4 ans. Aussi l'identité de jeu développé par la diva catastrophique dont beaucoup de joueurs (et supporters?) ont du mal à se défaire . Voilà les raisons des échecs du PSG depuis le quart de finale de 2013 qui reste le meilleur résultat en ldc sous l' ère qatari (2-2; 1-1 éliminé à la différence)
 
Avatar de Feuviolet Feuviolet 5227 - 18 Juin à 15h11
mettre des échecs sur le dos de la "diva et son identité de jeu" c'est un peu fort de café ... il est vrai que comme on dit, les absents ont toujours tort.