Ligue 1

L1 PSG : Lorient : Notes -> Paris sans défense

Ligue 1

L1 PSG : Lorient : Notes -> Paris sans défense

Publié le 31 Janvier 2021 à 17h36 par Jean-Christophe
Photo : PSG.fr
Le PSG chute à Lorient à l'issue d'un match pas maitrisé. Les choix de Pochettino sur ce match risquent de faire parler. Au milieu de la médiocrité, Neymar a tenté de porter son équipe, en vain.
Homme du match :
Neymar (7) : Auteur d'un doublé, le Brésilien a été le joueur offensif le plus inspiré et le plus efficace, que ce soit dans ses dribbles, son jeu vers l'avant. Auteur d'un doublé sur penalty, il a encore montré son efficacité dans cet exercice.



Reste de l'équipe
Rico (4,5) : Un match à oublier pour l'Espagnol, qui prend trois buts sans pour autant être vraiment fautif. Il prend le premier suite à un cafouillage entre Danilo et Kimpembe. Lors du deuxième but, il n'est pas aidé par son axe central. Quant au troisième but, il est seul face à l'attaquant adverse...

Kurzawa (5) : Le défenseur le plus crédible lors de ce match. Il a multiplié les courses dans son couloir, en proposant des solutions et en étant vigilant le plus souvent. Il gagne 7 de ses 12 duels et s'est montré sérieux dans l'ensemble.



Kimpembe (3) : De retour à la compétition, le Capitaine Parisien a raté son match. Responsable sur le premier but après le cafouillage avec Danilo, on se demande également comment Lorient a pu marquer le troisième but sans aucun défenseur dans la moitié de terrain Parisienne. En tant que Capitaine, il a une part de responsabilité...

Kehrer (4) : Un match très moyen pour l'Allemand qui a notamment servi de plot sur le deuxième but lorientais de Wissa. On sent qu'en l'absence de Marquinhos, il n'y a pas de patron dans la défense du PSG.



Florenzi (4) : Un seule centre de tout le match, 4 duels perdus sur 6, absent sur le troisième but alors qu'en général les latéraux sont censés couvrir les contres sur corner offensif... Un match insuffisant de la part de l'Italien.



Paredes (5,5) : Au milieu de terrain, il a le plus souvent joué juste, que ce soit dans le jeu court ou dans ces fameuses passes vers l'avant dont il a le secret. Mais l'absence de Marco Verratti a été préjudiciable et surtout, l'association avec Danilo Pereira n'a pas du tout été concluante.



Danilo Pereira (3) : La première action de son match, il prend un carton jaune. Voilà qui n'annonçait rien de très positif, et cela s'est confirmé. Sur l'ouverture du score lorientaise, il est au duel avec l'adversaire, semble avoir pris le dessus, mais au lieu de dégager il tergiverse... Dans le jeu il a été lent et sans aucun apport sur le plan offensif. Visiblement, le choix de Pochettino est perdant, surtout quand on sait que sur les bancs des remplaçants un certain Rafinha était présent. Au passage, le Brésilien n'a pour l'instant pas joué une seule minute en compétition officielle sous les ordres de Pochettino alors qu'il est dans le groupe depuis deux matches... Pourquoi ?



Di Maria (4) : Du classique avec l'Argentin. De l'envie, du mouvement, mais du déchet... Beaucoup de déchet. Il tente systématiquement le petit pont, le dribble dans le petit espace, qu'il rate très souvent. Au final, 24 ballons perdus sur 54, soit 44% des ballons touchés...



Mbappé (3,5) : Fantomatique la plupart du temps, il affiche des statistiques bien ternes : 11 duels perdus sur 13, 21 ballons perdus sur 52, 2 dribbles réussis sur 6... Après l'éclaircie observée face à Montpellier, Mbappé a replongé face à Lorient. N'est pas Neymar qui veut...



Icardi (4) : On s'est parfois demandé s'il était sur le terrain. Il n'a touché que 21 ballons mais c'est une habitude. Le plus inquiétant, c'est qu'il n'a pas montré son dynamisme habituel lors des derniers matches. Seule note positive de la rencontre : il provoque le deuxième penalty de Neymar. Il aurait aussi pu marquer de la tête à la 72ème, en tirant à bout portant sur Dreyer.

Tout le programme TV PSG est disponible ici, cliquez !

caractères restants